Etre trop gentil peut parfois causer des problèmes et s’avère même un obstacle à votre bonheur. Cette générosité peut avoir des effets néfastes pour votre développent personnel.
Etre un bon samaritain n’est pas toujours bien à une époque où on considère le fait d’être gentil est du sentimentalisme. Certaines personnes peuvent même en tirer profit. Certains pensent qu’il faudrait être égoïste par dire “Non”.
Comment savoir si on abusait de votre bonté ? Tout simplement, quand on ne cessait de demander des choses de vous.


En revendiquant cette liberté fondamentale, vous renforcez votre estime de soi.
Avoir le cœur d’aider toute personne en nécessité, de cette manière vos relatons seront teintées de bienveillance et une nouvelle liberté vous poussera faire mieux évidemment.

Dire “non” plusieurs fois peut sembler un mauvais signe. La solution c’est d’être parfois neutre et ne pas suivre les directives toujours et répondre au besoin de n’importe quelle personne.

Enfin, pour conclure, le fait d’être trop gentil peut nous rendre des personnes très sensibles et qui ne supporteront plus tout ce qui les entourent. N’abusez pas alors !