Les femmes qui fréquentent les bars ou les discothèques généralement doivent surveiller leurs verres, afin qu’une personne mal intentionnée ne verse pas du GBH, la fameuse drogue du viol.
Mais comment faire pour protéger le verre ?
deux étudiantes ont pensé à ce problème, et ont inventé le “Cup Condom”, en la traduisant ça donne : préservatif pour verre.

Ces préservatifs sont disponibles dans de petits sachets similaires à des préservatifs pour les relations sexuelles.
Il est très rare d’enlever le condom pour mettre de la drogue dans le verre ou presque impossible.
Cette idée est merveilleuse et bien simple, et on peut avoir nos préservatifs pour verre avec nous à tout moment.